Bilan 2014/2015 des Jeunes Ambassadeurs des Droits auprès des Enfants

Domaine de compétence de l'institution : I

Mots clés : Jeunes Ambassadeurs des Droits auprès des Enfants (JADE)

Cette année, le service civique a fêté ses 5 ans d’existence. Ce dispositif qui permet aux jeunes de s’engager pour la collectivité est aussi pour eux l’occasion de vivre un véritable enrichissement personnel.

Le Président de la République, convaincu par les effets positifs d’un tel engagement citoyen pour notre société, a souhaité rendre le service civique universel ; invitant ainsi les acteurs publics, privés et associatifs à soutenir ce dispositif, et à accueillir des jeunes pour leur confier des missions citoyennes. C’est toute l’ambition poursuivie par l’institution du Défenseur des droits qui propose aux jeunes de nous rejoindre en qualité de Jeunes Ambassadeurs des Droits auprès des Enfants/pour l’Égalité (JADE), afin de promouvoir les droits de l’enfant et l’égalité sur l’ensemble de notre territoire ; une ambition qui s’illustre dans la formation d’excellence dont bénéficient les JADE, sans équivalent dans le service civique.

Notre objectif est d’augmenter le nombre de jeunes en service civique au sein de l’institution pour mieux promouvoir les droits.

Cette année, ce sont 48 jeunes ambassadeurs qui ont sensibilisé en France hexagonale, mais aussi à la Réunion et à Mayotte, près de 32 400 jeunes dans les écoles, les collèges, les lycées, les centres de formations des apprentis, les accueils de loisirs, les foyers de la protection de l’enfance, les associations d’aide aux mineurs isolés, les hôpitaux, les structures spécialisées pour l’accompagnement des enfants de situation de handicap, etc. Ils ont pu ainsi être les témoins quotidiens de la façon dont les enfants et les jeunes ressentent la mise en œuvre du droit, et de leurs droits, dans notre pays. Les JADE sont chaque année de plus en plus sollicités, ce qui témoigne à la fois de la notoriété croissante du programme JADE et de la satisfaction des structures qui les accueillent. J’ai récemment pu assister à une intervention des jeunes ambassadeurs dans un collège de Seine-Saint-Denis et j’ai pu apprécier la qualité de leur intervention et de leur engagement et aussi l’intérêt porté par les enfants.

Au nom de notre institution, je tiens à remercier très sincèrement nos jeunes ambassadeurs pour leur choix au service de la promotion des droits, choix qui sert également la renommée de notre institution.

Je souhaite aussi remercier les délégués tuteurs des JADE qui les ont accompagnés tout au long de la mission en ayant à cœur de les aider, de les encourager et de les faire progresser tout au long de ce service civique.

Mes remerciements sincères et ma gratitude vont également à tous nos partenaires qui font confiance au programme JADE : les conseils régionaux de la Région Rhône-Alpes, et de la  Région Pays de la Loire, les conseils départementaux du Bas-Rhin, de l’Isère et du Rhône ; les associations supports du service civique : Concordia, Unis-Cite et les CEMEA ; les villes comme, Asnières sur Seine, Conflans-Sainte-Honorine, Courbevoie, Issy-les-Moulineaux Joinville-le-Pont et Villepinte qui associent toujours les JADE à leurs actions de promotion ; les recteurs d’académie de Créteil, Grenoble, Nantes, Lyon, Paris, la Réunion, Strasbourg, Versailles et le vice-rectorat de Mayotte, bien entendu les établissements scolaires et les structures qui accueillent les JADE, ainsi que tous les agents du Défenseur des droits, et les nombreux professionnels qui participent chaque année à la formation d’excellence.

Je félicite enfin les jeunes ambassadeurs pour cet engagement citoyen, qui, je l’espère, sera pour eux un heureux souvenir, et un point de départ d’une expérience valorisante dans la construction de leur projet professionnel.

 

Geneviève Avenard
Défenseure des enfants
Adjointe du Défenseur des droits