Responsable budget finances - SAG - date limite le 30 novembre 2019

Le Défenseur des droits est une autorité administrative indépendante créée en 2011 et inscrite dans la Constitution, chargée de défendre les droits et libertés individuelles dans le cadre de cinq domaines de compétences déterminés par la loi :

-    la défense des droits et libertés dans le cadre des relations avec les services publics,

-    la défense et la promotion de l’intérêt supérieur et des droits de l’enfant,

-    la lutte contre les discriminations directes et indirectes et la promotion de l’égalité,

-    le respect de la déontologie par les professionnels de la sécurité (police, gendarmerie, services privés de sécurité),

-    l’orientation et la protection des lanceurs d’alerte.

Au sein du Service de l’administration générale, le secteur « Finances et budget » a la charge de la gestion financière et comptable de l’Institution, de la programmation et du suivi de l’exécution budgétaire, en lien avec les services de la direction des services administratifs et financiers (DSAF/SPM), notamment le centre de services partagés financiers (CSPF) en référence au contrat de service et à la convention de délégation de gestion signés, et le service facturier (SFACT) des services du contrôleur budgétaire et comptable ministériel (SCBCM).

  • Famille professionnelle dominante du poste : Affaires générales
  • Description du poste

Placé(e) sous l’autorité du chef du service de l’administration générale, le/la responsable « finances et budget » assure l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi de la politique budgétaire du Défenseur des droits.

 

1/ Pilotage budgétaire et financier 

  • Elaborer et mettre en œuvre un pilotage financier permettant d’assurer l’articulation entre programmation et exécution ;
  • Participer à l’ensemble des rendez-vous budgétaires et préparer les documents budgétaires afférents (PAP, RAP, questionnaires parlementaires etc.) en lien avec le responsable de programme ;
  • Assurer la production d’analyses prospectives et rétrospectives ;
  • Participer à la réflexion de modernisation des procédures et de leur simplification ;

 

2/ Budget et suivi de l’exécution

  • Elaborer le budget de l’institution (crédits hors titre 2) en AE et en CP (8M€ répartis sur 2 programmes budgétaires) ;
  • Assurer le suivi budgétaire et veiller à la qualité de l’exécution budgétaire en relation avec le centre de services partagés et le service du contrôle budgétaire et comptable ministériel ;
  • Elaborer, exécuter et évaluer la stratégie budgétaire ;
  • Analyser l’exécution budgétaire et produire les analyses financières afférentes ;
  • Elaborer, à des fins de pilotage budgétaire, des suivis synthétiques de l’exécution à destination du Secrétariat général et des directions métiers ;
  • Préparer et organiser les dialogues de gestion avec les directions métiers ;

 

3/ Gestion financière : assurer la responsabilité de l’organisation de la chaîne financière relevant de l’ordonnateur

 

4/Pilotage d’un service :

  • Animer et coordonner les activités du secteur ainsi qu’une équipe de 3 agents (catégorie B).

 

Le/la Responsable « finances et budget » est également amené(e) à réaliser les activités suivantes :

  • Veille juridique des questions financières et budgétaires ;
  • Participation à la rédaction de contrats, conventions, ou notes de service ;
  • Piloter et mettre en œuvre le contrôle interne budgétaire, notamment assurer la fiabilité et la sécurité des procédures financières et budgétaires, et superviser l’effectivité des obligations prévues dans le décret GBCP ou les circulaires budgétaires ;
  • Être l’interface avec le pôle unique d’achat (DSAF/SIG), pour faciliter l’élaboration et la rédaction par les fonctions « métiers » de l’institution de marchés spécifiques et exprimer les besoins à intégrer aux marchés mutualisés ;

 

  • Spécificités du poste – Contraintes – Sujétions :

Pointes d’activités en fonction du calendrier budgétaire notamment en fin d’année (fin de gestion et élaboration de la programmation budgétaire de l’institution de l’année n+1).

 

  • Profil souhaité :

Niveau d’étude : BAC+4/5

  • Fonctionnaire de catégorie A justifiant d’au moins 4 ans d’expérience dans le domaine financier et budgétaire ;
  • Agent contractuel.

 

  • Compétences requises :
  • Maîtrise des règles, processus et outils budgétaires et comptables (LOLF, GBCP, Chorus)
  • Maîtrise d’Excel
  • Connaissance des règles fondamentales de la commande publique
  • Etre force de proposition
  • Savoir travailler en équipe (interne/externe) et organiser la circulation de l’information auprès des interlocuteurs internes.
  • Autonomie
  • Capacités rédactionnelles
  • Réactivité
  • Savoir alerter
  • Grande rigueur

 

  • Conditions daccès

Emploi ouvert en priorité aux fonctionnaires des 3 fonctions publiques de catégorie A du 1er décembre 2019 au 30 septembre 2020 pour les agents non titulaires ou par voie de détachement sur contrat pour les fonctionnaires (conditions statutaires du corps d’origine garanties).

Rémunération fixée selon la grille du cadre de gestion du Défenseur des droits

  • Lieu de travail : 3 place de Fontenoy – 75007 PARIS
  • Poste à pourvoir le : 1er décembre 2019
  • Date limite de dépôt des candidatures : 30 novembre 2019
  • Le dossier de candidature comporte les documents suivants :

CV

Lettre de motivation

Le dernier diplôme obtenu

Les 3 derniers comptes rendus d’entretien professionnel, le cas échéant.

 

Ces documents doivent être adressés à Marie-Bénédicte TOURNOIS, cheffe du pôle Ressources humaines et dialogue social à l’adresse électronique : recrutement@defenseurdesdroits.fr

Référence à mentionner dans le message : « RECRUT /Resp.budget finances»