chargé de mission "programme Jade" PEAD - Pôle action territoriale- date limite 20 septembre 2020

Le Défenseur des droits est une autorité administrative indépendante créée en 2011 et inscrite dans la Constitution, chargée de défendre les droits et libertés individuelles dans le cadre de cinq domaines de compétences déterminés par la loi :

-    la défense des droits et libertés dans le cadre des relations avec les services publics,

-    la défense et la promotion de l’intérêt supérieur et des droits de l’enfant,

-    la lutte contre les discriminations directes et indirectes et la promotion de l’égalité,

-    le respect de la déontologie par les professionnels de la sécurité (police, gendarmerie, services privés de sécurité),

-    l’orientation et la protection des lanceurs d’alerte.

 

Composée d’une trentaine d’agents et de deux pôles, la Direction de la promotion de l’égalité et de l’accès aux droits (DPEAD) assume les missions de l’Institution en matière de promotion de l’égalité et d’accès aux droits. La promotion se construit en coordination avec l’ensemble de l’institution et dans une démarche partenariale avec la société civile et les acteurs institutionnels et professionnels concernés. Ses registres d’action sont ceux de la recherche, de l’enquête systémique pour identifier les sources de risques, les difficultés des acteurs, ceux de la production d’outils et de savoir-faire, de la formation et de la mise en réseau des acteurs afin de favoriser un changement durable des mentalités et des pratiques (groupe de travail, élaboration d’outils, de guides, formations, audit…) et des propositions de réformes.

 

Au sein de cette direction, le pôle Action territoriale, formation, sensibilisation des jeunes aux droits, a vocation à rassembler les actions de promotion durable réalisées avec la mobilisation d’acteurs externes à l’institution (JADE, Educadroit, ECR) ou internes (autres pôles de l’institution pour la formation, chefs de pôle régionaux pour la promotion territoriale). Il porte également une action de production de documents, outils, éléments de langage, et contribue aux positions et propositions de l’Institution en matière de services publics et de droits de l’enfant et à leur valorisation.

 

Le pôle est chargé :

- d’organiser des actions et des évènements d’information, de sensibilisation et de valorisation pour assurer la promotion de l’accès aux services publics et aux droits ;

- de coordonner, pour la direction, l’appui à l’animation du réseau territorial et aux chefs de pôles régionaux, afin de favoriser le développement d’actions de promotion de l’égalité et de l’accès aux droits dans les territoires ;

- de concevoir et coordonner des programmes de sensibilisation (JADE, Educadroit, ECR), de formation et d’ingénierie pédagogique de formation et des activités de conseils à l’attention des acteurs externes à l’institution avec l’appui des autres directions (autres pôles de l’institution pour la formation, CPR pour la promotion territoriale) ;

- d’élaborer des projets d’avis, de recommandations-cadre, des rapports et des outils de promotion relatifs aux droits de l’enfant, à l’accès aux services publics, à l’égalité territoriale, notamment.

 

Le programme JADE

 

Le programme Jeunes ambassadeurs des droits et de l’égalité (JADE) est un dispositif de sensibilisation aux droits par les pairs qui mobilise des jeunes volontaires âgés de 16 à 25 ans engagés en service civique pour neuf mois auprès du Défenseur des droits. Chaque année il sensibilise plus de 50 000 enfants et jeunes aux droits de l’enfant et à la non-discrimination https://www.defenseurdesdroits.fr/fr/les-jeunes-ambassadeurs-des-droits-jade

 

Le programme JADE est piloté par une équipe de trois agents du Défenseur des droits intégrés à la Direction de la promotion de l’égalité et de l’accès aux droits, en lien avec le réseau territorial des délégués du Défenseur des droits.

 

Chargée de coordonner l’ensemble des acteurs du programme (les jeunes volontaires et leurs délégués tuteurs, l’Éducation nationale, les collectivités territoriales et les organismes agréés par l’Agence du Service Civique), elle anime dans chaque département les comités de pilotage du dispositif.

 

Elle assure le suivi du recrutement des futurs ambassadeurs et ambassadrices des droits. Avec l’appui des services de l’institution et de partenaires externes, elle organise et planifie leur formation, initiale et continue.

 

Dans le cadre de leur mission, elle supervise et appuie les actions des JADE au quotidien : suivi des interventions (prise de contact avec les établissements, validation des animations, recueil des paroles inquiétantes), organisation et soutien à la participation des évènements publics, production et mise à disposition d’outils et de supports d’animation (le « catalogue d’animations des JADE »). 

 

Enfin, avec la Direction du réseau territorial du Défenseur des droits, elle est chargée du développement du programme JADE sur les territoires.

  • Famille professionnelle dominante du poste : Chargé de mission
  • Description du poste

La ou le chargé.e de mission assure la coordination du programme JADE au niveau national avec l’appui de deux chargés de mission et un stagiaire. Elle/il participe à la conception et à l’animation du programme, procède au recrutement des jeunes volontaires, conçoit et organise leur formation, planifie leur intervention, assure le suivi de leur activité et en établit un bilan annuel. Elle/il est chargé.e de :

 

  1. Recruter et former des Jeunes ambassadeurs :
  • Entretiens de recrutement et sélection des Jeunes ambassadeurs ;
  • Organisation de la formation initiale, des journées nationales et de la formation locale des JADE ;
  • Élaboration des programmes, organisation logistique, animation de modules particuliers, actualisation des outils pédagogiques et de communication du programme.

 

  1. Coordonner le travail de partenariat du programme Jeunes ambassadeurs :
  • Suivi des partenariats institutionnels et associatifs du programme ;
  • Participation et suivi du développement de nouveaux partenariats.

 

  1. Programmer les interventions des Jeunes ambassadeurs :
  • Gestion continue des interventions en structures scolaires, structures loisirs et des interventions spécialisées ;
  • Organisation logistique et participation à des évènements « grand public » ;
  • Validation des animations.

 

  1. Gérer et animer l’équipe des Jeunes ambassadeurs :
  • Suivi individuel et collectif ;
  • Gestion et suivi de la procédure des paroles inquiétantes par les JADE en lien avec le pôle Défense des enfants ;
  • Participation au suivi du tutorat des JADE par les Délégués.

 

  1. Gérer les outils et la logistique du programme JADE :
  • Préparation et animation du comité de pilotage interne ;
  • Suivi des plannings ;
  • Gestion des documents logistiques et d’évaluation ;
  • Supervision des données quantitatives du Programme Jeunes ambassadeurs ;
  • Élaboration du bilan écrit annuel ;
  • Création d’outils et de supports pédagogique en lien avec le chargé de mission Éducation des jeunes aux droits.

 

  • Spécificités du poste – Contraintes – Sujétions :

L’activité est répartie sur deux sites : au siège de l’Institution, 3 place de Fontenoy, et au local des Jeunes Ambassadeurs d'Île-de-France, au 101 rue de Grenelle, situés dans le 7e arrondissement. Ce dernier comprend certaines sujétions : réception des courriers électroniques via le portail Défenseur des droits, éloignement des services généraux et informatiques du Défenseur des Droits, absence de pointeuse…

 

Le/la coordinatrice est amené.e à se déplacer fréquemment sur l’ensemble du territoire national où il y a des jeunes ambassadeurs pour les accompagner et suivre les partenariats locaux. L’activité s’ajuste au calendrier scolaire.

 

  • Profil souhaité :
  • Aptitudes à manager, à transmettre ;
  • Aptitudes à conduire des projets avec des jeunes de 18/25 ans ;
  • Bien connaitre le dispositif du service civique ;
  • Capacité pédagogique ;
  • Excellente connaissance du fonctionnement service civique ;
  • Savoir rendre compte et travailler à distance de sa hiérarchie ;
  • Compétences en matière d'organisation ;
  • Aptitude au travail en équipe ;
  • Qualités relationnelles ;
  • Sens des responsabilités et de l'initiative ;
  • Être disponible et polyvalent ;
  • Esprit de synthèse et rédaction de comptes rendus ;
  • Rigueur, fiabilité et méthode ;
  • Maîtrise des outils bureautiques.

 

  • Formation et expérience nécessaires

Formation Niveau Bac+4 ou Bac+5 dans des domaines suivants : sciences humaines, juridique, gestion de projet, sciences politiques.

Une expérience professionnelle préalable est souhaitée.

 

  • Conditions daccès

Emploi ouvert en priorité aux fonctionnaires des 3 fonctions publiques de catégorie A.

CDD de trois ans, renouvelable, pour les agents contractuels non titulaires.

Détachement sur contrat pour les fonctionnaires (conditions statutaires du corps d’origine garanties).

Rémunération fixée selon la grille du cadre de gestion du Défenseur des droits.

  • Lieu de travail : 3 place de Fontenoy – 75007 PARIS
  • Poste à pourvoir le : 1er octobre 2020
  • Date limite de dépôt des candidatures : 20 septembre 2020
  • Le dossier de candidature comporte les documents suivants :

CV

Lettre de motivation

Le dernier diplôme obtenu

Les 3 derniers comptes rendus d’entretien professionnel, le cas échéant.

Ces documents doivent être adressés à :

Référence à mentionner dans le message : « RECRUT / ch. Mission Jeunes ambassadeurs du droit ».