Le Défenseur des droits et le Directeur de l’association des CEMEA signent une convention de partenariat en Guyane

Le Défenseur des droits, Jacques Toubon, a reçu, mercredi 5 octobre, le Directeur des CEMEA, M. Jean-Luc Cazaillon et les Directeurs d’outre-mer des CEMEA (Guadeloupe, Guyane, Martinique, La Réunion, Mayotte, Nouvelle Calédonie et Polynésie française) pour évoquer l'investissement des CEMEA d’outre-mer sur le programme des Jeunes ambassadeurs des droits auprès des enfants (JADE).

Le Défenseur des droits se félicite du développement en Outre-mer pour 2016-2017 du programme JADE par la signature d’une convention de partenariat entre son institution et l’association des CEMEA relative à l’installation de 4 JADE en Guyane.

Véritable outil de promotion des droits de l’enfant et du rôle de l’institution, le Défenseur des droits poursuit et développe, depuis 2011, le programme des « Jeunes ambassadeurs des droits auprès des enfants » au sein de la Direction du réseau territorial du Défenseur des droits.

En 2013, Dominique Baudis, alors Défenseur des droits, a souhaité que les jeunes volontaires JADE promeuvent aussi la lutte contre les discriminations et l’égalité. Les jeunes ambassadeurs des droits pour l’égalité sont alors créés.

Ces jeunes volontaires, âgés de 16 à 25 ans, engagés en service civique pour réaliser une mission de 8 à 9 mois auprès de l’institution, sont formés par le Défenseur des droits à transmettre les valeurs de la Convention des droits de l’enfant aux collégiens, aux jeunes des centres de vacances et de loisirs, des centres sociaux, d’associations spécialisées, etc.

Ainsi, depuis 10 ans, ce sont 378 jeunes ambassadeurs des droits auprès des enfants/pour l’égalité qui ont poursuivi l’action engagée en 2007 par les 20 premiers jeunes ambassadeurs de la Défenseure des enfants, Dominique Versini. Et ce sont près de 261.000 enfants et adolescents qui ont été sensibilisés à leurs droits pendant cette période.

Par ailleurs, le Défenseur des droits sera présent en Guyane du 11 au 14 octobre. Son déplacement a pour objectif de relever les inégalités auxquelles les guyanais sont confrontés pour accéder à leurs droits et les faire respecter ainsi que de mesurer toutes les entraves à l’accès aux services publics (dans les domaines de la santé, de la justice, de l’éducation et du droit d’asile).

 

Quelques chiffres

Le programme JADE / CEMEA La Réunion

Partenariat depuis 2011 :

48 JADE jeunes ambassadeurs sur 6 promotions

19 490 enfants sensibilisés

En 2016/2017 : 10 JADE (dont 8 JADE droit de l’enfant et 2 JADE égalité)

 

Le programme JADE / CEMEA Mayotte

Partenariat depuis 2014 :

14 jeunes ambassadeurs sur 3 promotions

18 307 enfants sensibilisés

En 2016/2017 : 4 JADE droits de l’enfant et 2 JADE égalité

 

Le programme JADE / CEMEA Guyane

En 2016/2017 : Installation de 4 JADE droits de l’enfant

 

Le Bilan annuel des JADE 2015/2016