Le Défenseur des droits remet pour la 3ème édition son Prix de thèse

Domaine de compétence de l'institution : I

Mots clés : Défenseur des droits, Jacques Toubon, Prix de thèse 2017, Roulhac, Vuattoux

Pour la 3ème année consécutive, le Défenseur des droits, Jacques Toubon, remet, ce jour, le Prix de thèse 2017 du Défenseur des droits. Cette année, sur proposition unanime du jury, le prix est décerné à deux lauréats ex-aequo pour leurs travaux de  doctorat (voir les résumés en pièces jointes) portant sur  :

-  « Genre et rapports de pouvoir dans l'institution judiciaire. Enquête sur le traitement institutionnel des déviances adolescentes par la justice pénale et civile dans la France contemporaine », thèse de sociologie soutenue par Arthur Vuattoux ;
- « L’opposabilité des droits et libertés », thèse de droit public soutenue par Cédric Roulhac

Créé en 2014 à l’initiative du Défenseur des droits, et doté d’une valeur de 10.000 €, le Prix de thèse du Défenseur des droits est destiné à encourager et développer les recherches universitaires, quelle que soit la discipline des sciences humaines et sociales concernée, susceptibles d’enrichir les connaissances sur les domaines de compétences de l’institution :

-         Défense des droits des usagers des services publics ;
-         Défense et promotion des droits de l’enfant ;
-         Lutte contre les discriminations et promotion de l’égalité ;
-         Respect de la déontologie des professionnels de la sécurité ;
-         Orientation et protection des lanceurs d’alerte.


Jury pluridisciplinaire composé de juristes, sociologues, d’un économiste et d’un politiste