Entretien avec Kattya Gonzalez, députée paraguayenne