Violences sexuelles sur mineurs : le Défenseur des droits soutient un livret de prévention à destination des enfants

Dans l’optique de la Journée internationale des droits de l'enfant, le 20 novembre prochain, plusieurs médias se sont associés pour sensibiliser l’opinion publique au sujet des violences sexuelles sur mineurs. La Croix, France 2 et France inter diffuseront des témoignages tandis que le groupe Bayard Jeunesse (J'aime lire, Astrapi, Images doc et J'aime lire Max !) distribuera un livret de prévention sur le sujet, aux 7-13 ans.

Intitulé « Stop aux violences sexuelles faites aux enfants », ce livret a été réalisé avec l'aide de pédopsychiatres et d'associations et a reçu le soutien du Défenseur des droits. Cet outil a pour objectif de sensibiliser les enfants à la question des abus sexuels, en s’adressant directement à eux, mais également de donner des clés aux adultes pour aborder le sujet de manière ludique.

En amorçant une discussion autour du sujet tabou des violences sexuelles, d’autant plus lorsqu’elles sont commises sur des mineurs, le livret cherche à provoquer une prise de conscience du grand public. En effet, selon le dernier rapport de l’Observatoire National de la Protection de l’Enfance, 19 700 plaintes de mineurs victimes de violences sexuelles ont été enregistrées en 2017. Cependant, seuls 10 % des mineurs victimes porteraient plainte, les chiffres atteindraient donc en réalité les 200 000 faits de violences sexuelles sur des enfants par an.

Le Défenseur des droits – qui est aussi le Défenseur des enfants – est, en France, l'organisation désignée par les Nations Unies pour veiller au respect des droits et de l’intérêt supérieur de l’enfant. Par le biais de ses interventions et de ses actions de promotion, il contribue ainsi quotidiennement à lutter contre les violences faites aux enfants.

Voir la page du Défenseur des droits consacrée aux droits de l’enfant

 

Le livret a été adapté en trois vidéos animées :