La campagne sur les droits de l’enfant lancée par le Défenseur des droits bat son plein

Depuis le 6 juillet et jusqu’au 26 août prochain, les enfants et leur famille peuvent découvrir les droits de l’enfant sur la route des vacances grâce à la campagne du Défenseur des droits intitulée « La Petite histoire des grands Droits ».

Tout au long de l’été, les 6 millions d’auditeurs quotidiens de la radio Vinci Autoroute 107.7 entendront l’histoire de et celle de . Avec un pic d’audience atteignant jusqu’à 10 millions de contacts pour le week-end du 14 juillet, la campagne devrait permettre d’approcher près de 80 millions de contacts.

Tous les vendredis et samedis, sur la dizaine d’aires sportives du réseau d’autoroutes Vinci, une édition spéciale du jeu Les Incollables® sur les droits de l’enfant comportant 108 questions-réponses et un poster avec des jeux à faire en voiture seront distribués aux enfants. Pendant l’été, ces aires sont visitées par plus de 500 000 personnes par week-end.

Un grand jeu concours est également organisé pour devenir la voix du prochain spot radio du Défenseur des droits : les enfants peuvent envoyer leur « petite histoire » des grands droits et la gagnante ou le gagnant sera invité(e) à Paris pour enregistrer en studio.

En expliquant aux 6-14 ans que ce n’est pas parce qu’ils sont « petits » qu’ils ont de petits droits, le Défenseur des droits souhaite rappeler que les droits de l’enfant s’appliquent partout, quelle que soit la situation de l’enfant et ce, jusqu’à ses 18 ans, car l’enfant est une personne à part entière, protégé par la loi et le droit.

Il s’agit également de sensibiliser la population aux droits de l’enfant, encore trop méconnus, en présentant le droit à l’éducation, à une vie familiale, à la santé, aux loisirs, à l’égalité, à l’expression sur les questions qui le concernent, à la protection, etc. En effet, dans son , le Défenseur des droits a constaté que la connaissance de l’existence des droits de l’enfant permet de mieux identifier les situations dans lesquelles leurs droits ne sont pas respectés et contribue ainsi à les faire diminuer.

Les aires sportives aux couleurs de la campagne sont les suivantes : Romorantin (A85) ; St-Leger Ouest (A10) ; Agen Portes d’Aquitaine (A62) ; Labenne Ouest (A62) ; Port Lauragais Sud (A61) ; Village Catalan (A9) ; St-Rambert d’Albon (A7) ; Montélimar Ouest (A7) ; Montélimar Est (A7) et Lançon de Provence (A7).

1 million de tickets de péage aux couleurs de la campagne sont également remis aux automobilistes à quatre endroits : Toulouse Nord Ouest (A62) ; Sames (A64) ; St-Arnoult (A10) ; Capitou (A8).

Pour jouer en ligne ou accéder à des informations simples sur les droits de l’enfant, vous pouvez consulter et ainsi que les réseaux sociaux du Défenseur des droits.

Crédit photo : Maki Manoukian