GENEVIEVE AVENARD, LA DEFENSEURE DES ENFANTS ET ADJOINTE AU DEFENSEUR DES DROITS, A PARTICIPE A LA « JOURNEE DU SYNDROME DU BEBE SECOUE »

Organisée par l’association France Traumatisme crânien, la « Journée du Syndrome du bébé secoué » a eu lieu ce vendredi 29 septembre au Ministère des Solidarités et de la Santé.

A l’occasion de cette journée conclue par la Défenseure des enfants, Geneviève Avenard, la Haute Autorité de Santé (HAS) a remis ses recommandations en matière de lutte contre les maltraitances aux nourrissons. Ces recommandations rappellent, notamment, que les professionnels de santé doivent réagir et signaler, aux autorités compétentes, tout risque de maltraitance repéré ; le signalement n’étant pas, dans ces circonstances, un acte de délation mais un acte de protection de l’enfant.

Enfin, les participants ont échangé sur les possibilités d’améliorer la prévention contre les maltraitances envers les nourrissons et sur les modalités de déclinaison et de mise en œuvre de cette même prévention.