Rencontres et déplacements : Claire Hédon, la Défenseure des droits s’installe au plus près du terrain.

Dès son entrée en fonction le 23 juillet 2020, la Défenseure des droits Claire Hédon est allée à la rencontre des acteurs publics et institutionnels et des délégués dans les territoires.

"En tant que Défenseure des droits je dois être au plus près de la population afin de comprendre leurs difficultés quotidiennes. L’objectif est que chaque personne trouve un recours possible en saisissant l’institution au regard de ses missions".

La Défenseure des droits s’est ainsi rendue dans un premier temps à Bobigny le jeudi 23 juillet, afin de rencontrer les représentants de l’association La Sauvegarde. Intervenant pour la protection de l’enfance, l’aide et le soutien aux jeunes adultes et aux familles, cette association a abordé les cas des mineurs isolés ou encore de la déscolarisation, notamment en raison du confinement.

Très attachée à la nécessaire proximité entre l’institution et les territoires, Claire Hédon s’est ensuite rendue à Droué dans le Loir-et-Cher, le 29 juillet dans un EHPAD. Particulièrement vulnérables, les personnes âgées ont été touchées à la fois par l’épidémie mais également par l’isolement que les mesures sanitaires ont imposé. La Défenseure des droits a profité de ce moment pour échanger avec les équipes du personnel soignant et évoquer les difficultés liées à l’épidémie de Covid-19.

A l’occasion d’un troisième déplacement le 30 juillet dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, la Défenseure des droits a assisté à une session de formation des élèves gardiens de la paix au centre de police nationale de Chassieu, où elle a pu échanger avec les équipes pédagogiques. Depuis 2015, les services du Défenseur des droits interviennent dans les modules de formation, notamment pour prévenir les discriminations. Territoire vivement engagé en faveur de la lutte contre les discriminations, Claire Hédon a par la suite rencontré dans l’après-midi les acteurs institutionnels et associatifs de Villeurbanne autour des actions mises en place pour promouvoir l’égalité.

A chacun de ses déplacements, la Défenseure des droits a rencontré les délégués territoriaux de l’institution.

A l’occasion de sa prise de fonction, la Défenseure des droits a rencontré plusieurs membres du gouvernement. Elle a ainsi échangé le 25 aout avec le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, Éric Dupond-Moretti et le 4 septembre, avec la Ministre de la transformation et de la fonction publiques, Amélie de Montchalin. Elle continuera de rencontrer les membres du gouvernement, des représentants des institutions judiciaires et administratives, ainsi que l’ensemble des acteurs territoriaux.