Abercrombie and Fitch : grâce au Défenseur, la société annonce la fin de recrutements discriminatoires

Domaine de compétence de l'institution : Lutte contre les discriminations et promotion de l'égalité I

Mots clés : Recrutement

La société Abercrombie and Fitch annonce qu'elle renoncera dorénavant à prendre en compte l’apparence physique dans ses recrutements.

Le Défenseur des droits avait déjà relevé que sa procédure de recrutement était discriminatoire, et lui demandait, dans plusieurs recommandations, d'y renoncer dans un délai de 6 mois.
Le délai étant fixé au 24 mai prochain, Abercrombie and Fitch annonce d’ores et déjà plusieurs changements. Outre l’abandon de la prise en compte de l’apparence physique, des fiches de postes vont être définies, des guides d’entretien respectueux du principe de non-discrimination seront mis à la disposition des recruteurs, et des formations sur le droit de la non-discrimination seront dispensées à l’ensemble des managers.

Le Défenseur des droits attend que la société lui rende compte du suivi de l’ensemble de ses recommandations dans le délai fixé, et examinera cette nouvelle procédure de recrutement avec la plus grande attention.