AVIS AU PARLEMENT DU DEFENSEUR DES DROITS SUR LA MISSION « SPORT, JEUNESSE ET VIE ASSOCIATIVE » DU PROJET DE LOI DE FINANCES 2018

Domaine de compétence de l'institution : I

Mots clés : Défenseur des droits, Avis au Parlement, Loi de finances, mission, jeunesse et vie associative

Dans le cadre de la préparation de la prochaine loi de finances, le Défenseur des droits a été auditionné par le rapporteur de la commission des Affaires culturelles et de l’Education de l’Assemblée nationale pour le volet intitulé « Sport, jeunesse et vie associative ».

Entendu au titre de sa mission de lutte contre les discriminations et de promotion de l’égalité ainsi qu’au titre de sa mission de protection et de promotion des droits de l’enfant, le Défenseur des droits publie son avis au Parlement à la suite de cette audition.

Dans cet avis, le Défenseur des droits recommande, notamment, de lancer une nouvelle campagne de prévention des incivilités et de développer les actions de formation à la lutte contre les discriminations. Aujourd’hui, le racisme, le sexisme, l’homophobie et les préjugés liés au handicap sont encore trop présents, trop souvent banalisés dans le sport, et ce bien qu’interdits par la loi. De ce fait, pour le Défenseur des droits, les efforts en matière de sensibilisation et de lutte contre les discriminations sont à poursuivre et à approfondir.