Fiches thématiques

Déconstruction des stéréotypes et préjugés

01 Décembre 2012
Fiches thématiques
Mots clés : Stéréotypes
Domaine de compétence de l'institution : Discriminations - généralités

La catégorisation est un mécanisme élémentaire et universel de la perception humaine, qui consiste à découper le monde environnant en catégories à partir de traits caractéristiques. Ce processus est automatique et involontaire : il permet d’identifier des groupes sociaux ou des individus, de se repérer et de se positionner dans la société.

Les préjugés donnent lieu à des jugements de valeur ou des idées préconçues à l’encontre d’un groupe d’individus, en leur attribuant des caractéristiques ou comportements non fondés sur la réalité (par exemple « ce candidat à l’emploi est trop jeune, il risque de ne pas s’investir sérieusement dans son travail »).

Relevant de l’ordre du jugement, les stéréotypes se traduisent par des attitudes et des opinions simplifiées à l’extrême, souvent erronées et aboutissent à un ensemble de croyances portant sur les caractéristiques d’un groupe (par exemple : « les femmes sont plus douces que les hommes », « les hommes sont faits pour diriger »). Ils constituent la base sur laquelle peuvent prendre appui des comportements discriminatoires. Parce que les stéréotypes et les préjugés sont inculqués par notre environnement social, s’en défaire demande une prise de conscience, un travail sur soi. Conscient que la lutte contre les discriminations et la promotion de l’égalité nécessitent un travail de déconstruction des stéréotypes, le Défenseur des droits s’investit dans une démarche de prévention qui commence dès le plus jeune âge.

  • Les stéréotypes et les préjugés : sources d’inégalités et de déni d’accès au droit
  • L’action du Défenseur des droits
  • Les ressources